Home Ecologie Prime énergie pour le chauffage et l’isolation

Prime énergie pour le chauffage et l’isolation

par ecobiose
isolation

Connue aussi sous l’appellation « Coup de pouce économie d’énergie », la prime « chauffage et isolation » est une aide financière que l’État verse aux foyers qui acceptent de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale ou secondaire.

Qu’est-ce que la prime énergie ?

Ce dispositif a été mis en place par le gouvernement le 23 février 2007. Il complète les aides à la rénovation énergétique. Il aide au financement des équipements pour la rénovation énergétique.

La prime énergie entre dans le cadre des CEE (Certificats d’Économie d’Energie) qui sont applicables depuis 2006. Le dispositif interpelle tous les acteurs œuvrant dans le secteur énergétique, afin d’inciter les particuliers à réduire leur consommation énergétique. En d’autres termes, la prime énergie est financée par ces acteurs. Il s’agit donc d’une aide financière « privée », dont les modalités de mise en application sont régies par un arrêté ministériel datant du 15 février 2017.

Prime énergie pour le chauffage et l’isolation : mode de fonctionnement

Les grands acteurs du secteur énergétique comme Total Energie, Engie ou EDF ainsi que les fournisseurs d’équipements indispensables à la production de carburant doivent intégrer les programmes de lutte contre le réchauffement du climat. Appelés « les obligés », ils sont dans l’obligation de proposer un certain nombre de certificats d’économies d’énergie.   La quantité de certificats à produire variera selon les moyens financiers de la société et les parts du marché. Les « obligés » doivent optimiser leurs systèmes de production d’énergie pour limiter leur consommation énergétique, se procurer des certificats d’économies d’énergie et faire en sorte que les particuliers acceptent de réduire leur besoin énergétique. Les bénéficiaires pourront profiter de la prime sous forme de bon d’achat, etc.

Quelles sont les modalités d’application du dispositif ?

L’application de la prime chauffage et isolation est détaillée par les arrêtés du 31 décembre 2018 (rectifiée par l’annonce officielle publiée dans le journal officiel du 19 janvier 2019), du 12 juillet 2019, du 25 mars 2020 et du 16 octobre 2020 qui est une mise à jour de l’arrêté du 29 décembre 2014. Ces textes régissent le « coup de pouce isolation » et le « coup de pouce chauffage ». Les demandes de certificats d’économie d’énergie sont définies par l’arrêté du 04 septembre 2014. Ils peuvent être demandé via les grandes enseignes, les vendeurs d’énergie ou encore divers sites spécialisés. Le but de ces certificats est d’inciter à la réduction de la consommation d’énergie.

Quels sont les travaux éligibles à ces coups de pouce ?

Vous ne pouvez jouir de cette prime que si vous effectuez certains travaux comme :

– l’isolation des combles, du plancher, des murs, du sol

– l’installation d’une chaudière à condensation, d’un système de chauffage au bois, d’une chaudière biomasse, d’un radiateur à chaleur douce,

– la mise en place de systèmes d’exploitation d’énergie renouvelable tels que la pompe à chaleur géothermique, le système solaire combiné, le chauffe-eau solaire.

– la pose des appareils et des équipements de programmation ainsi que d’un équipement de sonde de température.

Comment obtenir votre prime énergie ? 

Pour bénéficier de la prime, vous devez confier les travaux à une entreprise possédant un label environnemental comme le RGE [reconnu garant de l’environnement]. Les procédures de demande peuvent varier d’une région à une autre, vous devez vous inscrire en ligne avant même de confier vos travaux énergétiques à un professionnel. Une fois l’inscription faite et validée, vous pourrez démarrer les travaux. Vous devez donc préparer votre dossier pour la demande de prime. Il doit contenir : le devis signé, la facture et l’attestation sur l’honneur de l’artisan. La valeur de la prime sera évaluée en fonction de plusieurs éléments, tels que le type de travaux effectué, la zone d’implantation du logement, votre niveau de ressources et l’énergie de chauffage employé.

À qui s’adresse la prime « chauffage et isolation » ?

La facture énergétique fait partie des principaux pôles de dépenses des ménages français. Depuis le 19 janvier 2019, l’État a instauré une aide financière à tout le monde pour aider au paiement des dépenses énergétiques. Pour en bénéficier, l’État demande cependant la mise en application de certaines règles de consommation énergétique. Entre autres, les travaux de rénovation énergétique doivent être effectués par un professionnel qualifié RGE et que le logement date d’au moins 2 ans.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire