Home Construction écologique Maison Energie Positive : avantages, inconvénients et prix

Maison Energie Positive : avantages, inconvénients et prix

par ecobiose
panneaux-solaires photovoltaiques

Dans le cadre de la transition énergétique, de nombreux types de constructions ont été imaginés afin de répondre aux nouvelles normes en vigueur. Parmi elles figure la maison à énergie positive, également appelée maison BEPOS (bâtiment à énergie positive). Focus sur ce concept à énergie positive, ses principaux avantages et inconvénients, ainsi que son prix.

Qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ?

Une maison à énergie positive, ou maison BEPOS (bâtiment à énergie positive), peut se définir comme étant une maison dont la production énergétique est inférieure à sa consommation. A l’instar de la maison passive, son principe repose essentiellement sur l’économie d’énergie.

Une maison BEPOS se veut également être la plus autonome possible. Il est ainsi indispensable qu’elle produise elle-même toute l’énergie propre dont le foyer a besoin. Les paramètres requis pour qu’une maison soit classée « à basse énergie » sont, entre autres :

  • Une architecture compacte dépourvue de pont thermique 
  • Une bonne isolation thermique pour éviter la déperdition de chaleur
  • Un emplacement stratégique permettant de bénéficier naturellement d’un bon ensoleillement
  • L’utilisation de ressources renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, biomasse…).
  • Une production d’eau chaude sanitaire et chauffage avec un meilleur rendement 

Quels avantages présente une maison à énergie positive ?

Au-delà de son impact positif sur l’environnement, car elle ne produit pas de CO2, une maison à énergie positive  présente des atouts non négligeables. Dans un premier temps, une maison BEPOS sera l’assurance d’un confort de vie au quotidien. Les différentes installations assureront une température juste et contrôlée dans toute la maison, et ce, d’un bout à l’autre de l’année. Toute la maisonnée sera ainsi à l’abri de la chaleur, du froid, du vent et autres inconvénients de saison. Elle fera également profiter d’une harmonie idéale, ainsi que d’une lumière naturelle optimale.

De par son concept, elle permettra également de voir les factures de gaz et d’électricité réduites. Dans la mesure où la production en énergie sera supérieure à la consommation du foyer, les propriétaires auront la possibilité de partager, et même vendre le surplus de sa production d’électricité à des tiers. Cela pourra arrondir les fins de mois, et sur le moyen terme, amortir les coûts d’investissement initial. Dans le même sens, opter pour une maison à énergie positive, c’est aussi valoriser son prix en cas de revente sachant que 81% des ménages accordent une importance à l’étiquette énergétique lors d’un achat immobilier ou même d’une location.

La maison BEPOS est également avantageuse d’un point de vue fiscal. Ceux qui désirent se lancer dans la construction de ce type de logement, ou simplement faire des rénovations sur une maison déjà existante pour que celle-ci soit à énergie positive, pourront bénéficier d’aides financières. Eco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt, programmes de subventions et autres aides financières locales et régionales permettront de diminuer les investissements jusqu’à 70%.

Quels en sont les inconvénients ?

La construction d’une maison BEPOS présente quelques contraintes pour ceux qui désirent se lancer dans le projet. Bien qu’il s’agisse de la construction de demain, les constructeurs qui proposent leurs services pour ce type de maison ne sont pas encore assez nombreux. Loin de la construction d’une maison classique RT2012, celle d’une maison à énergie positive demande une pluralité de compétences. Peu de constructeurs sont ainsi à même de bâtir ce type de maison de A à Z.

L’emplacement représente également un inconvénient dans un projet de construction de maison à énergie positive. En effet, qu’elle soit construite en milieu urbain ou rural, il faut qu’elle s’intègre au paysage. La construction doit également respecter certains critères si elle doit être construite à proximité d’un monument historique.

Autre point pouvant limiter la construction d’une maison BEPOS, et sans doute le plus important : les coûts engendrés. Ces derniers sont de 15% à 20% supérieurs aux coûts pour une maison classique.

Quel est le coût d’une maison à énergie positive ?

Comme indiqué plus haut, par rapport au prix d’une maison classique, celui d’une maison BEPOS est relativement plus élevé. Cela se traduit essentiellement par :

  • Les frais d’études techniques préalables effectuées par le constructeur ;
  • Le coût des matériaux nécessaires (isolation thermique, équipements de ventilation) ;
  • Les diverses installations permettant de profiter des énergies renouvelables (panneaux solaires photovoltaïques, éoliennes, récupérateur d’eau de pluie…) ;

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire